Le duo de percussion Braz Bazar défend la création musicale au croisement des chemins du théâtre musical, de l'improvisation, et des musiques contemporaines et traditionnelles, dans la production de spectacles pour le grand et le jeune public.

Jérémie Abt

Il commence son cursus musical par le piano puis s’oriente vers la batterie et les percussions. Il intègre la classe de percussion du CRR de Rueil­-Malmaison, dans laquelle il découvre et explore le répertoire contemporain et le théâtre musical, sous la conduite d’Eve Payeur. Un puissant attrait pour les musiques traditionnelles l’amène a étudier le zarb, tambour perse iranien, avec François Bedel, ainsi que le gamelan Gong kebyar, ensemble de percussions de Bali.

Après avoir obtenu un 1er prix de percussion à l’unanimité puis un prix d'excellence, il choisit d’approfondir le travail sur le répertoire du théâtre musical avec Jean-Pierre Drouet, l'étude du zarb auprès de Djamchid et Keyvan Chemirani, et celle du gamelan balinais auprès de Wayan Kumpul et de Nyoman Kariasa, à Bali, où il séjourne régulièrement.

Ses activités diverses reflètent l’éclectisme de son parcours : Dès 2011, commence avec la compagnie Eclats l’expérience du jeune public. Il crée à l'opéra de Bordeaux Couacaisse, un spectacle solo à destination des enfants âgés de 6 mois/3 ans, d'après une musique d'Aurelio Edler Copes et des textes de Corinne Lovera-Vitali, mis en scène par Sophie Grelié. Il participe en 2015 avec cette même compagnie à la dernière création jeune public de Stéphane Guignard, Groink pour 3 percussionnistes et 1 chanteuse mezzo­soprano, musique de Camille Rocailleux. Les tournées de ces spectacles l'emmèneront dans toute la France, la Belgique, le Canada..

Dans ses autres activités, il collabore avec l’ensemble de musique contemporaine Cbarré, Nicolas Frize, le choeur contemporain Musicatreize. Il se produit avec eux dans de nombreux lieux et festivals. Son intérêt grandissant pour les musiques de Bali l’amène à fonder le groupe Puspa Warna à l'ambassade d’Indonésie à Paris, ainsi qu'à diriger celui de Gaston Sylvestre à Marseille, Bintang Tiga, celui de l'association Orfeo à Voiron, Sekar Sandat, et à animer des formations à la Philharmonie de Paris. Enfin sa passion pour le zarb s'épanouit dans des contextes toujours différents, tel que l'improvisation avec la comédienne Sonia Masson au sein de la compagnie Le lampion.

En 2015, naît le duo Braz Bazar avec le percussionniste Bastian Pfefferli. Leur envie commune d'élargir le répertoire, les modes de jeux, et les contextes musicaux du zarb les amènent à solliciter des compositeurs pour la réalisation d'un spectacle pour le jeune public.

 
braz-bazar-jeremie-abt-zarb